LesDioscures.com

Avers : Anépigraphe

Statue de Mercure, à sa gauche une couronne et à sa droite tasse.

Revers : M·PISO·M·F / FRVGI (Marcus Piso Marci Filius Frugi)

Couteau et patère, le tout dans une couronne de laurier.


BnF 3.91gr


Indice de rareté

Atelier 

Rome

Datation : 61 avant J.C.

Matière Argent

Gens : Calpurnia

Références : RRC 418/1 – B.22 (Calpurnia) – Syd.826


Descriptif : La présence de la patère et la secespila ou couteau de sacrifice sur le revers des deniers de M. Pupius Piso, paraît faire allusion à des fonctions sacerdotales remplies par un des ancêtres de ce monétaire, ou à quelque célébration extraordinaire des fêtes appelées Terminalia qui, au mois de février, terminaient l’année et étaient accompagnées du sacrifice d’un agneau.

Galerie : Deniers classés par ordre décroissant de poids.

[ngg src=”galleries” ids=”710″ display=”basic_thumbnail” number_of_columns=”2″ show_slideshow_link=”1″]

Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

M. Calpurnius Piso Frugi. Monétaire vers l’an 085 (69 av. J.-C.)

Il est difficile d’identifier historiquement le personnage qui prend sur ses deniers le nom de M. Piso M. f. Frugil. On peut croire qu’il s’agit du consul de 693 (61 av. J.-C.) dont le nom exact devint M. Pupius Piso Calpurnianus, après qu’il fùt entré, par adoption, dans la gens Pupia dont il prit le nom selon l’usage . Toutefois Mommsen pense que le style des pièces ne permet guère de croire qu’elles soient assez anciennes pour remonter jusqu’à ce personnage. C’est peut-être de lui encore qu’il est question dans une inscription trouvée à Rome qui lui donne le titre de préteur Cette inscription restituée par Trajan, porte : M. CALPVRNIVS. M. F. PISO. FRVGI. PR. EX. S. C. La tête et le terme d’Hermès, la patère et la secespila ou couteau de sacrifice, paraissent faire allusion à des fonctions sacerdotales remplies par un des ancêtres du monétaire, ou à quelque célébration extraordinaire des fêtes appelées Terminalia qui, au mois de février, terminaient l’année et étaient accompagnées du sacrifice d’un agneau: ces fêtes sont décrites par Ovide .

Lieux de découverte (4 exemplaires)

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *