LesDioscures.com

Avers : M. A(NT)ON IMP. R. P. C (Marcus Antonius Imperator Rei Publicæ Constituandæ, Marc Antoine Imperator pour la restauration du gouvernement)

Tête nue de Marc Antoine à droite; derrière, un lituus.

Revers : CAESAR DIC (Cæsar Dictator, César dictateur)

Tête laurée de Jules César à droite; derrière, un vase à sacrifices “capis”.


BnF 4.03gr


Indice de rareté

Atelier

Gaule cisalpine

Datation : 43 avant J.C.

Matière : Argent

Gens : Antonia et Julia

Références RRC 488/2 – B.5 (Antonia) – Syd.1166

Descriptif : Ce denier présente les effigies de deux des principaux acteurs de la guerre de Gaules : Jules César (100-44 avant J.-C.) et Marc Antoine (83-30 avant J.-C.). Antoine était parent de César par sa mère Julia. Il fut l’un des fidèles lieutenants de César pendant la guerre des Gaules. Il participa au siège d’Alésia, et occupa Bibracte. Il prit part à la répression contre les Bellovaques et triompha de Commius. Questeur en 51, il fut ensuite élu augure. Ce denier fut frappé à un moment bien particulier, juste avant la formation du second Triumvirat avec Octave et Lépide en novembre 43 avant J.-C. En plaçant l’effigie de Jules César, Marc Antoine rappelle sa position et son tôle joué auprès du dictateur entre 49 et 44 avant J.-C.

Galerie : Deniers classés par ordre décroissant de masse.

[ngg src=”galleries” ids=”557″ display=”basic_thumbnail” thumbnail_crop=”0″ number_of_columns=”2″ ajax_pagination=”1″ show_slideshow_link=”1″]

Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

Marc Antoine fit frapper ces médailles (n° 3 à 7), peu après la mort de César dont il se proclamait le vengeur ; il en ordonna l’émission comme général, pour la solde de ses troupes, pendant le siège de Modène, à la fin de l’année710 (44 av. J.-C.). Sur l’une de ces pièces, le titre d’imperator reipublicae constituandae se rapproche de la formule qui sera adoptée, quelques mois plus tard, après la constitution du triumvirat.

Lieux de découverte (20 exemplaires)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *