LesDioscures.com

Avers : Anépigraphe

Tête imberbe d’Hercule à droite coiffé de la dépouille du sanglier d’Erymanthe; derrière trois globules.

Revers : L. MAMILI / ROMA

Proue de galère à droite (rostre) ; à droite trois globules, au-dessus Ulysse à droite appuyé sur un bâton.


BnF 6.60g


Indice de rareté

Atelier

Rome

Datation 189-180 avant J.C.

Matière Alliage cuivreux

Gens : Mamilia

Références : RRC 149/4 – B.4 (Mamilia) – Syd. 369c

Extrait de “Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine” d’Ernest Babelon.

L. Mamilius.
Monétaire vers 537 (217 av. J.-C.)

Il n’est pas possible d’attribuer les pièces de bronze qui suivent, à L. Mamilius Vitulus, consul en 489 (265 av. J.-C.) avec Q. Fabius Maximus Gurges, mais on peut croire qu’elles ont été frappées par son fils. Cohen, à la suite de Riccio, a lu sur toutes ces monnaies le prénom Coins, au lieu de Lucius; la légende est toujours L. MAMILI et jamais C. MAMILI. Le poids de ces pièces les place à une époque peu postérieure à l’apparition de la monnaie d ‘argent à Rome. Sur la proue, on voit Ulysse appuyé sur un bâton, allusion à l’origine fabuleuse des Mamilii, dont nous avons parlé plus haut. Sur un as de Sylla (Cornelia, 45), on voit un légionnaire debout sur la proue de navire, type qui a quelque analogie avec celui de l ‘as de L. Mamilius.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *